Travailleur indépendant établi en France, vous effectuez une prestation de service sur le territoire d'un État qui n'est lié à la France par aucune convention de sécurité sociale

Le détachement prévu par la législation interne française ne vise pas les travailleurs non salariés. Vous ne pouvez donc pas bénéficier de ce statut.

Dans le cadre d'une expatriation dans un des État avec lequel la France n'a pas signé de convention, vous devez être affilié au régime de protection sociale du pays d'emploi. Vous bénéficierez alors des prestations servies dans ce pays.

Cependant, vous pouvez décider, si vous remplissez les conditions demandées, de cotiser à titre volontaire pour le risque "maladie-maternité" auprès de la Caisse des Français à l'Etranger (CFE).

NB: Cette adhésion volontaire ne vous dispense en aucun cas de cotiser auprès du régime local pour le même risque si cela est obligatoire.

Pour en savoir plus