FAQ : Etudes à l'étranger

Je souhaite partir étudier dans un Etat de l'UE/EEE/Suisse. Quelle sera ma couverture sociale ?

Si vous séjournez dans l'Etat où se déroulent vos études, et que vous êtes ayant droit (personne mineure) ou assuré auprès d'un régime de sécurité sociale étudiant, ou bien au titre de la résidence en France, vous devez demander à votre mutuelle étudiante (ou votre caisse primaire d'assurance maladie) la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) qui permettra la prise en charge des soins médicalement nécessaires dans le pays où ont lieu vos études.

Sur présentation de cette carte, vous bénéficierez d'une prise en charge sur place de vos  soins, selon la législation et les formalités locales, ou bien à votre retour en France à l’appui des factures acquittées.

Si vous résidez dans l'Etat où se déroulent vos études, vous ne serez plus affilié à la sécurité sociale française. Vous devrez interroger la caisse d'assurance maladie locale afin de connaître les conditions et modalités d'adhésion au régime local de sécurité sociale soit en tant qu'étudiant soit au titre de la résidence sur le territoire de cet Etat.

A défaut, vous devrez souscrire une assurance volontaire ou privée afin de prendre en charge les frais médicaux éventuellement dispensés sur le territoire de l'Etat où vous poursuivez vos études.

Si vous travaillez dans l’Etat où se déroulent vos études, vous serez affilié au régime local et ne bénéficierez plus de la sécurité sociale française.

> En savoir plus

Je souhaite partir étudier dans un Etat hors UE/EEE/Suisse. Quelle sera ma couverture sociale ?

Avant votre départ, renseignez-vous sur la protection sociale du pays concerné : Existe-t-il un régime de sécurité sociale étudiant ? Devrez-vous vous affilier au régime local ?

Dans tous les cas, vous devrez payer tous vos frais médicaux sur place.

Il peut s’avérer nécessaire de souscrire une assurance privée ou d’adhérer à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE).

En savoir plus

Si vous partez étudier au Québec, des dispositions particulières vous permettent, à condition d’être ressortissant français ou canadien, de bénéficier sur place d’une assurance maladie, hospitalisation et médicaments.