Les cotisations en République slovaque

Le financement du régime slovaque de protection sociale est assuré par les cotisations des employeurs et des assurés ainsi que par les subventions de l'État. Les prestations familiales sont entièrement financées par l'impôt.

Plafond de cotisation :

Depuis le 1er janvier 2013, l'assiette de calcul des cotisations (activités salariées et non-salariées) est soumise à un plafond unique pour tous les risques sauf accidents du travail-maladies professionnelles. Avant cette date, il existait trois plafonds distincts en fonction du risque.

Pour les salariés, le salaire minimum sur lequel les cotisations (tous risques) sont versées est égal au salaire minimum mensuel national. Les travailleurs indépendants sont exemptés de l'obligation de cotiser lorsque leurs revenus annuels en 2014 étaient inférieurs à 4 944 € (soit 50 % du salaire moyen national de l'année de référence).

Activités salariées : Taux de cotisation au 1er janvier 2015
Risque Employeur Salarié Plafond mensuel
Assurance maladie (PN) 10 % (1) 4 % (1) 4 120 €
Assurance maladie (PE) 1,4 % 1,4 % 4 120 €
Vieillesse, survivants 14 % (2) 4 % 4 120 €
Invalidité (3) 3 % 3 % 4 120 €
Chômage (3) 1 % 1 % 4 120 €
Accidents du travail, maladies professionnelles 0,8 % - -
Fonds de garantie (4) 0,25 % - 4 120 €
Fonds de réserve solidaire (5) 4,75 % - 4 120 €
Total 35,2 % 13,4 %  

(1) Le taux de cotisation est réduit de moitié pour les salariés handicapés.
(2) 10 % sont dédiés au 1er pilier de l'assurance pensions, et 4 % sont transférables vers le 2e pilier (capitalisation).
(3) La cotisation n'est pas due pour les salariés titulaires d'une pension de vieillesse.
(4) Le fonds de garantie a pour but de couvrir les salaires en cas d'insolvabilité de l'employeur.
(5) Le fonds de réserve solidaire vise à couvrir l'absence de moyens financiers des fonds gérés par le Bureau d'assurance sociale.

Travailleurs indépendants : Taux de cotisation au 1er janvier 2015
Risque Taux Plafond mensuel
Assurance maladie (PN) 14 % (1) 4 120 €
Assurance maladie (PE) 4,4 % 4 120 €
Vieillesse, survivants 18 % (2) 4 120 €
Invalidité 6 % 4 120 €
Chômage (3) - (3) -
Accidents du travail, maladies professionnelles (3) - -
Fonds de garantie (3) - -
Fonds de réserve solidaire (4) 4,75 % 4 120 €
Total 47,15 %  

(1) Le taux de cotisation est réduit de moitié pour le travailleur handicapé.
(2) 14 % sont dédiés au 1er pilier de l'assurance pension, et 4 % sont transférables vers le 2e pilier (capitalisation).
(3) Ces assurances ne font pas parties des assurances obligatoires pour les travailleurs indépendants. Toutefois, pour le risque chômage, il existe une possibilité de souscrire à une assurance volontaire dont le taux de cotisation est fixé à 2 %.
(4) Le fonds de réserve solidaire vise à couvrir l'absence de moyens financiers des fonds gérés par le Bureau d'assurance sociale.

Recouvrement

Les cotisations sociales sont versées par l'employeur ou par le travailleur indépendant auprès du Bureau d'assurance sociale localement compétent.

Les cotisations à l'assurance santé constituant une catégorie indépendante, celles-ci sont versées indépendamment et relèvent de la compétence des compagnies d'assurance.