Les cotisations en Slovénie

1) Cotisations patronales et salariales

En 2015, les taux de cotisations restent inchangés par rapport à l'année 2014.

Taux de cotisations patronales et salariales au 1er janvier 2015
Risque Part patronale Part salariale Total
Maladie 6,56 % 6,36 % 12,92 %
Vieillesse, invalidité, décès 8,85 % 15,50 % 24,35 %
Chômage 0,06 % 0,14 % 0,20 %
Accidents du travail et maladies professionnelles (1) 0,53 % - 0,53 %
Protection parentale 0,10 % 0,10 % 0,20 %
TOTAL 16,10 % 22,10 % 38,20 %

(1) La cotisation patronale est destinée au risque incapacité temporaire à la suite d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle. L'incapacité de longue durée est couverte par l'assurance pensions (vieillesse, invalidité, décès).

Les cotisations sont versées sur la totalité du salaire brut.

Les prestations familiales sont financées par l'impôt.

2) Travailleurs indépendants

Les taux des cotisations dues par les travailleurs indépendants sont identiques à la somme des cotisations patronales et salariales (voir ci-dessus).

Taux de cotisations au 1er janvier 2015
Risque Cotisation
Maladie 12,92 %
Vieillesse, invalidité, décès 24,35 %
Chômage 0,20 %
Accidents du travail et maladies professionnelles (1) 0,53 %
Protection parentale 0,20 %
TOTAL 38,20 %

(1) La cotisation est destinée au risque incapacité temporaire à la suite d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle. L'incapacité de longue durée est couverte par l'assurance pensions (vieillesse, invalidité, décès).

L'assiette de calcul dépend des revenus du travailleur indépendant de l'année N-1. Toutefois, le travailleur peut opter pour une assiette plus élevée dans la limite de 3,5 fois le salaire moyen national.

3) Recouvrement

Les cotisations sont payées mensuellement par l'employeur/le travailleur indépendant en même temps que les impôts.