Les cotisations au Sénégal

2017

Travailleurs salariés

Taux de cotisation au 1er janvier 2017
Branches Part employeur Part salariale Total Plafond mensuel en FCFA1
Prestations familiales 7 % - 7 % 63 000
Accidents du travail
Maladies professionnelles
1 %, 3 % ou 5 %
selon risques encourus
- 1 %, 3 % ou 5 % 63 000
Vieillesse, décès (IPRES) 8,4 % 5,6 % 14 % 256 000
Vieillesse complémentaire (cadres) 3,6 % 2,4 % 6 % 768 000
Maladie2 entre 2 % et
7,5 %
entre 2 % et 7,5 % entre 4 % et 15 % 250 000

1 Depuis le 1er mars 2002, 1 franc CFA (FCFA) vaut 0,0015 euros

2 La cotisation maladie comprend le prélèvement de l'assurance maladie obligatoire de 2 % qui est reversé à l'Institution de Coordination de l'Assurance Maladie Obligatoire (ICAMO).

Le montant des salaires à prendre en compte, en ce qui concerne les cotisations dues à la Caisse de Sécurité Sociale (CSS), ne peut être inférieur au SMIG :

L'assiette des cotisations du régime de retraite complémentaire se situe entre 256 000 et 768 000 FCFA par mois.

Travailleurs indépendants

Les travailleurs indépendants ne sont pas couverts par le régime de sécurité sociale sénégalais sauf pour le risque accidents du travail auquel ils peuvent adhérer volontairement.

Une couverture maladie peut être souscrite en adhérant volontairement à une mutuelle de santé (assurance privée).

Taux de cotisations au 1er janvier 2017 - Assurances volontaires
Branches Taux / Montants
Accidents du travail
Maladies professionnelles
1 %, 3 % ou 5 %
selon risques encourus
calculé sur un revenu annuel compris entre 439 916 et
756 000 FCFA
Maladie1 3 500 FCFA

1 Le montant de la cotisation est de 7 000 FCFA par an, subventionnée à hauteur de 50 % pour les personnes en mesures de cotiser. La subvention est de 100 % pour les bénéficiaires du programme Bourses de Sécurité Familiale.

Elèves

Depuis 2017, lors de son inscription à un cycle scolaire élémentaire, moyen ou secondaire, un élève adhère automatiquement à une mutuelle de santé qui lui donne droit à un régime d'assurance maladie : la Couverture Maladie Universelle (CMU-Elève).

Les droits s'élèvent à 4 500 FCFA par élève et par an répartis comme suit :

Organismes chargés du recouvrement des cotisations

Prestations familiales et accidents du travail 

Retraite, décès et retraite complémentaire

Assurance maladie