Les cotisations à Madagascar

2017

Travailleurs salariés

Taux de cotisation au 1er février 2017
Branche Part patronale Part salariale
Invalidité, vieillesse, décès (survivants) 9,50 % 1 %
Accidents du travail, maladies professionnelles 1,25 % -
Prestations familiales 2,25 % -
Total 13 % 1 %

Les cotisations sont calculées sur un salaire plafonné à 8 fois le salaire minimum d'embauche, soit :

1 Depuis le 1er janvier 2005, l'ariary a remplacé le franc malgache. Au 12 décembre 2017, 1 ariary malgache (MGA) vaut 0,00026 euro.

Depuis le 1er février 2017, le montant du salaire mensuel minimum d'embauche est de :

Le régime malgache ne couvre pas les risques chômage et maladie.

Travailleurs non-salariés

Les travailleurs indépendants ne sont pas couverts par le régime.

Recouvrement

L'organisme chargé du recouvrement des cotisations est la :