Les cotisations en Israël

2016

Travailleurs salariés

Taux de cotisations au 1er janvier 2016
Risques part patronale part salariale
taux normal taux réduit* taux normal taux réduit1
Assurance nationale
Vieillesse-survivants
Soins de longue durée
Invalidité générale
Allocations familiales
Maternité
Accidents du travail et maladies professionnelles
Accidents non professionnels
Chômage
Assurance des employés contre les faillites
7,50 % 3,45 % 7,00 % 0,40 %
Assurance médicale - - 5,00 % 3,10 %
Total 7,50 % 3,45 % 12,00 % 3,50 %

1 Les cotisations au taux réduit s'appliquent aux revenus du travail inférieurs à 60 % du salaire moyen. Le salaire mensuel moyen pour 2016 s'élève à 9.334 NIS (Au 4 juillet 2016, 1 nouveau shekel israélien - NIS vaut 0,23 euro).

Travailleurs indépendants

Taux de cotisations au 1er janvier 2016
Risques Taux normal Taux réduit1
Assurance Nationale

Vieillesse-survivants
Soins de longue durée
Invalidité générale
Allocations familiales
Maternité
Accidents du travail et maladies professionnelles
Accidents non professionnels
11,23 % 6,72 %
Assurance médicale 5,00 % 3,10 %
Total 16,23% 9,82%

1 Les cotisations au taux réduit s'appliquent aux revenus du travail inférieurs à 60 % du salaire moyen.

Personnes inactives avec ou sans revenu 1

Cotisations au 1er janvier 2016
Revenu Assurance nationale obligatoire 2 Assurance médicale obligatoire Total
Sans revenu 168 NIS par mois 168 NIS
Avec revenu - Taux normal 7,00 % 5,00 % 12,00 %
Avec revenu - Taux réduit 3 4,61 % 5,00 % 9,61 %

1 Obligation de cotisation pour toute personne inactive à partir de 18 ans à l'exception de la femme mariée qui ne travaille pas

2 Pour les personnes inactives, l'assurance nationale obligatoire recouvre les risques suivants : vieillesse-survivants, soins de longue durée, invalidité, allocations familiales, maternité, accidents non professionnels

3 Les cotisations au taux réduit s'appliquent aux revenus inférieurs à 60 % du salaire moyen.

Au 1er janvier 2016, pour le paiement des cotisations dues au titre d'une activité salarié ou non-salariée, le plafond au delà duquel les cotisations ne sont plus versées est fixé à 43.240 NIS par mois. Ce plafond est indexé sur l'indice général des prix.

Le travailleur non-salarié n'est pas couvert pour les risques chômage et assurance des employés en cas de faillite.

Depuis le 1er avril 2015, le salaire mensuel minimum est de 4.650 NIS.

Recouvrement

L'organisme chargé du recouvrement des cotisations est le :