Les cotisations au Congo

2017

Travailleurs salariés

Taux de cotisations au 1er janvier 2017
Branches Part patronale Part salariale Plafond mensuel
Prestations familiales (Y compris maternité et prestations en espèces) 10,03 % - 600 000 FCFA1
Accidents du travail 2,25 % - 600 000 FCFA
Assurance pensions 8 % 4 % 1 200 000 FCFA
Fonds National de construction 2 % - 1 200 000 FCFA
ONEMO
(y compris la taxe d'apprentissage
de 1 % retenue par les contributions directes)
0,5 % - 1 200 000 FCFA
Total 22,78 % 4 %  

1 Depuis le 1er janvier 2002, le franc CFA (Franc des Colonies Françaises d'Afrique) vaut 0,0015 euro.

Le montant du SMIG est de 90 000 FCFA pour 40 heures de travail hebdomadaire.

Travailleurs non-salariés

Les travailleurs non-salariés ne sont pas couverts par le régime de sécurité sociale congolais mais ils peuvent adhérer volontairement aux assurances pension et accidents du travail.

Risques Taux Plafond mensuel
Cotisations au 1er janvier 2017
Pensions 12 % 1 200 000 FCFA
Accidents du travail 2,25 % 600 000 FCFA

Depuis le mois de mars 2015, les chauffeurs indépendants (de taxi, de bus...) peuvent s'affilier, en plus des risques ci-dessus, à l'assurance volontaire prestations familiales au taux de 10,03 % plafonné à 600 000 FCFA.

Recouvrement

L'organisme chargé du recouvrement de toutes les cotisations sauf celles de l'ONEMO et du Fonds National de construction, est la :

L'organisme chargé du recouvrement des cotisations de l'ONEMO est :