Les cotisations au Cameroun

2017

Travailleurs salariés

Cotisations au 1er janvier 2017
Risques A la charge de l'employeur A la charge du salarié Plafond mensuel
Prestations familiales 7 % pour les travailleurs relevant du régime général, y compris les domestiques et les gens de maison. - 750 000 F CFA
5,65 % pour les travailleurs relevant du régime agricole et assimilés. -
3,70 % pour le personnel de l'enseignement privé. -
Assurance pension 4,20 % 4,20 % 750 000 F CFA
Accidents du travail et maladies professionnelles 1,75 %, 2,5 % ou 5 % suivant les risques encourus dans l'entreprise - Totalité du salaire

Le SMIG est égal à 36 270 F CFA par mois pour 40 heures de travail par semaine depuis juillet 2014.

1 Depuis le 1er janvier 2002, 1 F CFA vaut 0,0015244 euro

Assurance volontaire

Depuis le 3 novembre 2014, la CNPS propose une assurance volontaire couvrant les risques vieillesse, invalidité et décès.

Les travailleurs indépendants et les étudiants dès l'âge de 14 ans peuvent y adhèrer.

Le montant de la cotisation représente 8,40 % du revenu mensuel moyen sans que ce revenu ne soit inférieur au SMIG, ni supérieur au plafond des rémunérations en vigueur (750 000 F CFA).

Recouvrement

L'organisme chargé du recouvrement des cotisations est la :