Les cotisations au Congo

2021

Travailleurs salariés

Taux de cotisations au 1er janvier 2021
Branches Part patronale Part salariale Plafond mensuel
Soins de santé (RAMU)1 4,55 % 2,27 % 600 000 FCFA2
Prestations familiales (y compris maternité et prestations en espèces) 10,03 % - 600 000 FCFA
Accidents du travail 2,27 % - 600 000 FCFA
Assurance pensions 8 % 4 % 1 200 000 FCFA
Fonds National de construction 2 % - 1 200 000 FCFA
Agence Congolaise pour l'Emploi (ACPE) et 
Fonds National d'Appui à l'Employabilité et l'Apprentissage (FONEA)
(y compris la taxe d'apprentissage
de 1 % retenue par les contributions directes)
0,5 % - 1 200 000 FCFA
Total 27,33 % 6,27 %  

1 RAMU : Régime d'Assurance Maladie Universelle

2 Depuis le 1er janvier 2002, le franc CFA (franc de la coopération financière en Afrique centrale) vaut 0,0015 euro.

Le montant du SMIG est de 90 000 FCFA pour 40 heures de travail hebdomadaire.

Travailleurs non-salariés

Risques Taux Plafond mensuel
Cotisations au 1er janvier 2021
Adhésion obligatoire :    
Maladie (RAMU) 6,82 % 600 000 FCFA
Adhésion volontaire :    
Pensions 12 % 1 200 000 FCFA
Accidents du travail 2,25 % 600 000 FCFA

Les chauffeurs indépendants (de taxi, de bus...) peuvent s'affilier, en plus des risques ci-dessus, à l'assurance volontaire prestations familiales au taux de 10,03 % plafonné à 600 000 FCFA.

Recouvrement

L'organisme chargé du recouvrement de toutes les cotisations est la :