Vous partez au Chili pour vous faire soigner ou au cours d'un arrêt de travail

Aucune disposition, ni dans l'accord franco-chilien de sécurité sociale ni dans la législation française, ne permet la prise en charge des soins de santé d'un assuré du régime français, quelle que soit sa nationalité, qui partirait au Chili dans le but de se faire soigner ou au cours d'un arrêt de travail. Si vous êtes dans ce cas, les frais médicaux seront entièrement à votre charge. Les indemnités journalières ne vous seront pas versées pendant toute la durée de votre séjour au Chili.