Les cotisations au Liechtenstein

Cotisations du 1er janvier au 31 décembre 2018
Taux de cotisations patronales et salariales au 1er janvier 2018
Branche Employeur Salarié Plafond
Soins de santé Prime (155,50 CHF/mois)1 2 Prime (en moyenne : 155,50 CHF/mois)2 -
Maladie-maternité – prestations en espèces Prime3 Prime3 148 200 CHF/an
Invalidité (IV) 0,75 % 0,75 % -
Vieillesse, survivants (AHV) 4,15 % 3,95 % -
Accidents du travail - maladies professionnelles en fonction du risque - -
Prestations familiales (FAK) 1,9 % - -
Contribution aux frais administratifs (VK) 0,2875 % - -
Chômage (ALV) 0,5 % 0,5 % 126 000 CHF/an

1. La prime versée par l'employeur correspond à la moitié de la moyenne nationale des primes relatives à ce risque versées par les assurés. La cotisation patronale est réduite pour les travailleurs à temps partiel.

2. Les montants indiqués concernent les salariés de plus de 20 ans. Ils sont réduits de moitié pour les jeunes âgés de 16 à 20 ans.    

3. Primes perçues en montants fixes ou en pourcentage du salaire. La prime versée par l'employeur correspond à la moitié de celle du salarié.

Il convient d'ajouter une cotisation obligatoire au titre de la prévoyance professionnelle (2e pilier) qui complète la pension de vieillesse, de survivants et d'invalidité du 1er pilier. Le montant de la cotisation dépend des institutions de prévoyance (au minimum 8 % du salaire pour la vieillesse dont au moins la moitié est à charge de l'employeur).

Branche Cotisation
Travailleurs indépendants : taux de cotisations au 1er janvier 2018
Soins de santé Prime sous montant fixe (en moyenne : 311 CHF/mois)1
Maladie-maternité – prestations en espèces (assurance volontaire) Prime2
Invalidité (IV) 1,5 %
Vieillesse, survivants (AHV) 8,1 %
Accidents du travail (assurance volontaire) en fonction du risque
Prestations familiales (FAK) 1,9 %
Contribution aux frais administratifs (VK) 0,2875 %

1. Les primes sont réduites de moitié pour les jeunes assurés.   

2. Primes perçues en montants fixes ou en pourcentage du revenu, dans la limite de 148 200 CHF par an.

L'assurance au titre de la prévoyance professionnelle (2e pilier), qui complète la pension de vieillesse, de survivants et d'invalidité du 1er pilier, n'est pas obligatoire pour les travailleurs indépendants. Il peut choisir d'y adhérer.

Les travailleurs indépendants ne sont pas assurés pour le risque chômage. Il n'existe pas de possibilité d'assurance volontaire.

  • L'employeur est responsable du transfert des cotisations au titre du 2e pilier à l'organisme de prévoyance concerné.
  • Les primes relatives aux soins de santé sont recouvrables par la caisse d'assurance choisie.

Organisme de recouvrement

Au 29 novembre 2018, 1 franc suisse (CHF) vaut 0.88 euro.