Votre couverture maladie lorsque vous venez en vacances en France depuis l'Algérie

  • Article 11 de la Convention franco-algérienne

Prise en charge de vos soins de santé

Vous êtes ressortissant français, assuré du régime algérien du fait d'une activité salariée exercée en Algérie et vous venez en séjour temporaire en France à l'occasion de vos congés payés ou au cours d'une période de chômage indemnisé.

Avant votre départ vous devez demander à votre caisse d'assurance maladie algérienne de vous délivrer un formulaire SE352-05 I "Attestation du droit aux prestations des assurances maladie et maternité (cas de séjour temporaire du travailleur dans son pays d'origine à l'occasion des congés payés) ", que vous remettrez si nécessaire à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de votre lieu de séjour en France.

Dans ce cas, si vous-même ou un membre de votre famille qui vous accompagne, doit recevoir des soins d'immédiate nécessité, la prise en charge des frais sera assurée par la caisse française.

En cas d'arrêt de travail

En cas d'arrêt de travail, vous vous adresserez à la CPAM qui fera procéder à un contrôle médical et adressera le dossier à la caisse algérienne dont vous relevez.

Celle-ci après avis de son médecin conseil, pourra vous reconnaître un droit aux indemnités journalières.

La durée maximale possible est de trois mois avec possibilité de prolongation d'une durée maximale de trois mois.

N'oubliez pas d'informer votre employeur de votre arrêt de travail.

Attention : Les 2 dispositions ci-dessus ne sont pas applicables si vous avez une nationalité autre que française ou si vous avez la double nationalité française et algérienne.